Budgets participatifs

Améliorer l'exterieur, l'information et la sécurité du centre Social des Bourroches
Proposé le 17/01/2018 19:03
Proposition du projet par  Claudie G.
Améliorer la façade du centre par une fresque représentant les différentes activités et les publics accueillis. Poser un panneau extérieur avec les activités et les heures pour permettre d'informer les habitants du quartier. Réfléchir à la position du mur et le repositionner en retrait pour permettre aux parents de jeunes enfants de venir les chercher en toute sécurité en pouvant mettre leur véhicule sur le trottoir. Par ailleurs la rue de la Corvée est difficile avec le stationnement alterné ne pourrait-on pas diminuer la largeur des trottoirs comme dans la rue Pierre Joseph Antoine beaucoup moins dangereuse ?
Bourroches-Port du Canal-Valendons
Améliorer l'exterieur, l'information et la sécurité du centre Social des Bourroches

Cadre de vie et propreté

1 personne(s) aime(nt) ce projet

15000 €*

Réalisable

Réponse de la ville
- La fresque est réalisable - préparation du support avant réalisation de la fresque - réalisation de la fresque Le coût sera à affiner en fonction du projet de la fresque. - la pose du panneau extérieur est à voir directement avec la structure - Pour la position du mur : le service technique et la direction de la structure émettent un avis défavorable puisque le trottoir est suffisamment large. La situation résulte malheureusement de l'indiscipline de quelques automobilistes qui se garent sur le trottoir au mépris du cheminement des piétons.Techniquement, des bornes peuvent être installées mais force est de constater que, bien souvent, la problématique se déplace un peu plus loin, là où il n'y a pas plus bornes. Les services de police seront sollicités pour exercer une surveillance. - Pour le stationnement alterné, l'inconvénient est perceptible lors des changements de quinzaine entre les automobilistes qui anticipent trop tôt ce changement de coté de stationnement et ceux qui sont en retard. Il a par contre l'avantage majeur de permettre un "nettoiement" mécanisé correct de la chaussée. Le stationnement peut-être rendu fixe si une majorité de riverains le souhaite, mais avec l'inconvénient d'un "nettoiement" difficile des zones de stationnement et qui ne peut se faire que manuellement. La rue Joseph Antoine dispose de demi-parcs de stationnement à cheval trottoir/chaussée ce qui permet de mettre en œuvre du stationnement des deux côtés de la voie, mais au détriment du confort pour les piétons. La création de demi-parc n'est pas impossible mais très onéreuse : environ 25 000 € pour 100 m, sachant que la rue de la Corvée fait 740 m de long ce qui explique qu'aujourd'hui de telles interventions ne peuvent se réaliser que de manière très exceptionnelle.
Réalisable

* Coût prévisionnel et estimatif, susceptible d'évoluer