* Information obligatoire

Animateurs·trices BAFA pour les vacances de la Toussaint

Collectivité : Ville

A la direction enfance - éducation
Délai de recevabilité : 18/10/2019.

Descriptif

La Ville de Dijon recrute des animateurs et animatrices titulaires du BAFA pour les vacances de la Toussaint.


Vous êtes chargé·e de mettre en place des activités et animations favorisant le bien-être, la créativité, l'imagination, le vivre ensemble, en lien avec le projet Educatif de la Ville.

Vous êtes garant·e de la sécurité des enfants, attentif·ve à leurs rythmes et à leurs souhaits.

Vous savez travailler en équipe, avec le sens de l'organisation et des responsabilités.

Conditions

être obligatoirement titulaire du BAFA (ou équivalent)

Candidature à une offre

Quelle que soit l'offre à laquelle vous répondez, vous devez adresser :
- une lettre de motivation
- un CV

Type de demande
Proposer votre candidature
Vous pouvez saisir l'ensemble des prénoms
Un e-mail valide doit être sous la forme : ne-pas-repondre@ville-dijon.fr
Adresse
Saisisez le numéro uniquement sans complément (exemples : 1, 42).
Exemples : Bis, Ter, A, B
Exemple : 21000
Exemple : Résidence Rimbaud, Batiment, Appartement...
Candidature
Message

« Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destinées au processus de recrutement. Les données personnelles recueillies dans le cadre du site seront conservées pendant 2 ans. Le destinataire des données est la direction des ressources humaines. Conformément à la loi du 20 juin 2018 N°2018-493 dite « informatique et libertés » et au règlement général sur la protection des données 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Afin de faire exercer vos droits, vous pouvez contacter notre DPO (délégué à la protection des données) via l’adresse email suivante : dpo@metropole-dijon.fr
Pour en savoir plus sur vos droits dans le cadre de la réglementation, consultez le site de la CNIL »